bread crumps
Législatives du 2 décembre : Le Conseil constitutionnel se prépare pour être à la hauteur de sa mission
 
C’est au Conseil constitutionnel que reviendra la lourde mission de proclamer les résultats définitifs des élections législatives du 2 décembre 2012. Dans la perspective de mieux assumer cette mission la juridiction a initié ce mercredi 28 novembre une formation pour outiller ses agents recenseurs.

Au nombre de 105, les participants à la présente formation sont constitués de magistrats, de greffiers. Ils ont eu droit à deux modules de formation. Le premier module a porté sur la réception et l’étiquetage des enveloppes. Ce module a été assuré par Désiré Sawadogo et Alfred Kaboré, respectivement secrétaire général et chef du service informatique du Conseil constitutionnel. Animé par El Hadj Salifou Sampinbogo, ancien membre du Conseil constitutionnel et commissaire du gouvernement près la Cour des compte, le second module a traité du recensement général des votes.

Le 20 novembre dernier, le Conseil constitutionnel organisait une autre formation. Celle-ci avait concerné les délégués du Conseil constitutionnel, au nombre de 120 personnes, constitués par des magistrats dont la mission sera de suivre sur le terrain le déroulement des opérations de vote. Durant tout le déroulement des opérations de vote et de dépouillement, ces délégués seront donc l’œil et l’oreille de l’institution.

« L’article 152 de la Constitution du 11 juin 1991 donne au Conseil constitutionnel la mission de veiller à la régularité, à la transparence et à la sincérité des élections législatives et de connaître du contentieux. Cette tâche exige une bonne organisation pour le déploiement efficient d’un personnel compétent dans les différentes provinces de notre pays », avait rappelé à cette occasion le président du Conseil constitutionnel, Dé Albert Millogo.


Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net